Comment maigrir avec le cyclisme ?

 

Hey ! Salut à tous les cyclistes passionnés ! Qui ne souhaite pas faire du sport et perdre du poids ? Parmi les nombreux bénéfices du cyclisme, perdre du poids avec ce sport est possible !

Le cyclisme permet de lutter contre les maladies cardiovasculaires, de gagner en résistance musculaire et en endurance. Mais le cyclisme facilite aussi la perte de poids ! Pour vous aider dans cette démarche, la rédaction de la bicycle publie des articles sur les bénéfices santé du cyclisme. Ils ont aidé plus d’un à améliorer leur forme !

Cette fois, nous menons l’enquête sur le cyclisme : peut-on maigrir avec le vélo ? Maigrir avec le cyclisme est-il possible ? Lisez cet article pour en savoir plus : une minute de lecture par paragraphe !

 

Maigrir avec le cyclisme : notre aide en 7 minutes

Faire du vélo pour maigrir : le point sur la question

 

Le vélo est le moyen idéal pour maigrir. Afin de bien perdre du poids, tout le monde sait qu’il ne faut pas se fixer d’objectifs trop élevés.

Pour ceux d’entre vous qui font déjà du cyclisme, c’est parfait, maigrir tout en vous entrainant va de soi. Pour les débutants qui voudraient commencer le cyclisme, sachez que c’est le sport parfait pour maigrir.

C’est un sport d’endurance, il facilite l’élimination des graisses et des calories. À condition d’y associer :

  • Un régime alimentaire favorable, consultez notre article sur la collation du cycliste.
  • L’échauffement soigné et des étirements post entrainement bien faits.
  • Une régularité implacable : de petites sorties deux fois par semaine valent mieux qu’un gros parcours par mois.

Maigrir avec le cyclisme est possible : le vélo est comme la marche sportive, la natation, la randonnée. Ces disciplines permettent de perdre du poids parce qu’elles vous permettent de faire un effort prolongé.

Voici pourquoi :

  • Au bout de 30 à 40 minutes, le corps va puiser dans les réserves de graisse pour continuer à fonctionner. Il aura d’abord consommé le glucose disponible.
  • C’est la consommation de ces graisses stockées qui fait maigrir.

Mais attention : pour que le muscle travaille bien et puisse aller les chercher, il faut lui apporter des sucres lents !

Veillez également à garder une bonne oxygénation pour transformer la graisse en énergie et maigrir avec le cyclisme.

Maigrir avec le cyclisme : notre aide en 7 minutes

Le vélo fait maigrir quelle partie du corps ?

 

Faire du vélo, pratiquer le cyclisme pour maigrir est une très bonne idée, mais pour maigrir sur quelle partie du corps ?

Le cyclisme fait fondre les graisses du bas du corps. 

Femmes cyclistes et hommes cyclistes, vous trouvez vos hanches et vos fesses un peu trop volumineuses ? Vos cuisses sont trop larges, et votre petit ventre un peu trop rebondi ?

Mettez-vous au cyclisme ! Quand les graisses s’accumulent dans le bas du corps, c’est génétique, et lié à la sécrétion hormonale.

Le seul moyen de faire fondre cette graisse du bas du corps est de faire un sport doux. Il doit faciliter l’entrainement d’intensité modérée, pendant une longue durée.

Votre session d’entrainement cycliste doit vous laisser respirer librement, pour que votre corps soit approvisionné en oxygène sans restriction.

Rappelez-vous ce principe : mieux vous respirez pendant votre effort à l’entrainement, plus vous transformez efficacement les graisses en énergie.

Comme tous les sports d’endurance, le cyclisme favorise le couple lipides – oxygène.

De plus, le cyclisme va vous faciliter la tâche, en soulageant toutes vos articulations pendant l’effort. Si vous pédalez régulièrement, sur un parcours peu vallonné, vous allez faire fondre la graisse sur les :

  • Abdominaux.
  • Cuisses.
  • Hanches.

Vous trouvez contre intuitif de perdre du ventre alors que ce sont les jambes qui travaillent ? Pas du tout, lorsque vous roulez, vous contractez les muscles de la ceinture abdominale, cela contribue à faire fondre les graisses.

Mais ce n’est pas tout : sans vous en rendre compte, vous faites travailler les épaules, les bras, en tenant votre guidon. Maigrir avec le cyclisme aide aussi à transformer les triceps trop flasques en muscles !

Maigrir avec le cyclisme : notre aide en 7 minutes

Pourquoi perdre du poids justement avec le cyclisme ?

 

Maigrir avec le cyclisme est parfait pour qui veut maigrir et dessiner muscles fins.

Le vélo produit un travail de musculation sur vos :

  • Jambes.
  • Mollets.
  • Cuisses sur toute la longueur.
  • Ischio jambiers.
  • Fessiers (surtout lorsque vous pédalez en danseuse).

Mais ce n’est pas un travail de « bourrin », le cyclisme dessine les muscles avec finesse.

C’est idéal si vous ne cherchez pas à gagner en volume. Le cyclisme n’aura jamais l’impact d’une séance de musculation de salle. Votre effort est structuré d’abord par un registre cardio.

Conséquence directe sur la silhouette : vous affinez, galbez le muscle, mais sans développer son volume. C’est l’équivalent, en musculation, du travail de séchage.

L’autre raison de pratiquer le cyclisme pour maigrir est de préserver ses articulations. Un des problèmes des personnes en surpoids, c’est la fragilisation des articulations. Celles-ci doivent porter un corps plus lourd : genoux, chevilles, hanches sont mis à rude épreuve.

S’engager dans la pratique de la course à pied par exemple les soumet à de nouveaux traumatismes : les chocs encaissés à chaque foulée. Le cyclisme est un sport porté, le vélo soutient, à votre place, le poids de tout votre corps.

Par conséquent, si vous avez des problèmes d’articulations quand vous démarrez l’activité, commencez par des circuits sur le plat, pour moins appuyer sur les genoux. Et, comme tout le reste, veillez à ne pas être en surentrainement, c’est contreproductif !

 

Maigrir avec le cyclisme : notre aide en 7 minutes

Maigrir avec le vélo : est-ce la bonne méthode ?

 

Maigrir grâce au cyclisme est une approche « intelligente » pour perdre du poids. Perdre du poids est un véritable calvaire. C’est dur, contraignant, et les fruits du travail fourni ne se récoltent pas rapidement.

Comment rester motivé pour continuer ? La plupart des échecs quand on fait un régime sont liés à la perte de motivation.

Le cyclisme est un très bon complément à un régime alimentaire parce qu’il procure du plaisir à celui qui le pratique. La natation est difficile parce qu’il faut aimer compter les petits carreaux et la monotonie.

La séance de cardio en salle se pratique sous les éclairages artificiels.

Le cyclisme vous permet d’aller vous balader, vous profitez des paysages. C’est tellement agréable que le cyclisme facilite le parcours de longues distances.

C’est non seulement moins impactant pour les articulations, mais c’est aussi favorable au travail de séances d’endurance.

Le conseil que Jean-Marc, cycliste breton de 52 ans qui a besoin de maigrir : « je prépare mes circuits à l’avance, pour passer au moins par 2 points sympas à regarder, ça me motive pour prendre le vélo ».

Le cyclisme vous permet de pratiquer le sport très souvent, parce que vous pouvez emporter le vélo au travail, programmer une séance sur la pause du midi.

Mais vous pouvez aussi prendre le vélo en week-end, les porte-vélos sont faciles à installer sur une voiture.

Maigrir est une peine, le cyclisme le remède à la difficulté ! Le vélo vous permet de vous détendre. En plus de regarder de beaux paysages, vous produisez de l’endorphine pendant que vous forcez pour maigrir avec le cyclisme. C’est l’hormone du plaisir, votre inconscient va s’en souvenir.

Lorsque vous penserez à votre prochaine sortie vélo, il fera naturellement l’association au plaisir, et vous trouverez plus facilement la motivation pour monter sur la selle !

 

 

Maigrir avec le cyclisme : notre aide en 7 minutes

Programme pour perdre du poids avec le cyclisme

 

Avec votre séance de cyclisme, vous ne serez pas fatigué aussi rapidement que si vous faisiez du footing ou de la natation. Vous pouvez donc sortir vous entrainer plus longtemps, et éliminer plus de masse graisseuse !

Comme nous tous, vous devez vous demander :  combien de temps doit durer mon entrainement cycliste pour brûler le plus de calories possible ?

En fonction de l’intensité d’entrainement que vous adopterez, partez du principe que vous pouvez utiliser entre 300 et 800 calories. C’est idéal pour maigrir avec le cyclisme.

Le cyclisme est un sport particulièrement génial : dès les 20 premières minutes de pédalage, vous éliminez les glucides (sucres). Le reste du temps, vous tapez dans les lipides !

Nous vous donnons quelques exemples pour que vous puissiez vous rendre compte des bénéfices sur votre poids de la pratique du cyclisme.

Voici ce que consomme, lors d’un entrainement d’une heure, une femme d’environ 50 ans et 60 kilos :

      • Sortie cycliste de basse intensité (entre 15 et 20 km/h) : 350 calories.
      • Entrainement cycliste à intensité moyenne (de 20 à 23 km/h) 470 calories.
      • Circuit d’entrainement d’intensité élevée (au-dessus de 25 km/h : 595 calories.

Ce que vous pouvez retenir également : vous devez brûler à peu près 3500 calories pour faire fondre 0,5 kilo de graisse. Pour notre femme de 50 ans, elle devra sortir 6 heures par semaine pour perdre 0,5 kilo de graisse. À ce rythme, elle perdra 2 kilos par mois.

Les données suivantes de Harvard Health Publications – sont sans indication d’âge. Un cycliste de 56 kg qui roule entre 19 et 22 km/h brûle 480 calories toutes les heures. Le cycliste de 83 kg en consommera 710. En roulant à 22/25 km/h, le cycliste de 56 kilos brûlera 600 calories, celui de 83 kilos en consommera 890.

 

Maigrir avec le cyclisme : notre aide en 7 minutes

Comment perdre du poids avec le cyclisme sans souffrir ?

 

Les exemples précédents ne sont que des indications, ne les prenez pas pour argent comptant.

Il n’existe aucun programme général pour maigrir avec le cyclisme. Ils ne peuvent jamais remplacer une consultation médicale et un coaching individuel. Tout dépend de :

  • Votre poids.
  • Votre manière de vous alimenter.
  • La distance en kilomètres que vous parcourez à chaque sortie.
  • La fréquence de ces sorties.
  • L’intensité de l’entrainement.

Le cyclisme fait tout de même partie de peloton de tête des 7 sports les plus consommateurs de calories. Il est tout indiqué pour perdre du poids. Voici ce que nous pouvons vous conseiller pour vraiment maigrir avec le cyclisme, si vous êtes prêt à suer sur la selle :

  • Faire 3 sorties de 3 heures par semaine, en basse et moyenne intensité.
  • Une fois par semaine, si votre coin le permet, privilégiez un dénivelé positif d’au moins 1000 m, sur 20 kilomètres (pour les plus entraînés). Pour les débutants, un dénivelé positif de 500 mètres sur 20 km sera déjà très bien. 
  • Maintenez toujours une bonne cadence pour le pédalage.
  • Faites du fractionné : séries de 5 minutes en puissance (avec un gros braquet) et le reste en souplesse (90 rotations par minutes sur du plat, 60 en côte).
  • Essayer de rouler à des moments éloignés des repas.

Le truc de la rédaction : participez à des cyclosportives, c’est hyper motivant, très dynamique, et vous force à vous dépasser.

Une note de 20/20 pour les plus malins qui se sont mis à l’aquabiking : l’inertie de l’eau fait travailler le muscle sur toute l’amplitude du mouvement. Elle porte le corps, et facilite la fonte de la cellulite.

L’aquabiking c’est un vélo stationnaire posé au fond d’un bassin. La discipline est proposée dans de plus en plus de piscines publiques. Certains centres de soin proposent même des cabines d’aquabiking.

Témoignage : « j’ai perdu du poids en faisant du vélo »

 

Valérie a 52 ans, est très sportive, exerce un métier prenant de DRH pour une grande enseigne publicitaire, sur Paris. Elle mesure 1 mètre 68 pour 58 kilos.

Elle explique qu’au début, pour elle, « le vélo ne permettait pas de maigrir, j’avais un a priori, je pensais qu’il fallait plutôt faire de la course à pied ».

Puis elle s’est offert un beau Lapierre – la marque fait partie de nos 5 meilleures marques de vélo 2019 – pour sillonner les petites routes lorsqu’elle rejoint sa maison de campagne avec son compagnon. « J’ai constaté que je me sentais mieux quand j’avais fait une sortie vélo ».

Elle a ensuite creusé un peu le sujet « aujourd’hui, je sais qu’on peut maigrir avec le cyclisme, je l’ai constaté, mais la condition, en tout cas pour moi, c’est d’associer le cyclisme avec un régime alimentaire ».

Pour Valérie, 3 sorties vélo par semaine en rythme sportif sont nécessaires pour perdre du poids, et également ne pas en prendre. En deux ans de cyclisme régulier, elle a perdu 5 kilos, sur un corps déjà séché, « c’est pas mal, jusque-là je peinais à perdre les derniers kilos pour arriver à un poids idéal ».

Valérie fait une première sortie à jeun  le lundi matin, de 30 à 40 minutes, sans forcer : « avec quand même un fruit et un thé dans le ventre ». 

Le mercredi ou le jeudi, elle peut rouler plus longtemps,« 1 h 30, en fin de journée, là je force un peu, du plat et des cotes ». Le samedi matin, elle roule 1 h, « du fractionné, sur un circuit plat ».

Vous aussi, vous êtes prêts et motivé pour maigrir avec le cyclisme ? D’autres l’ont fait, ça marche, pourquoi pas vous ?

 

5 1 vote
Évaluation de l'article

Pin It on Pinterest