Le kit électrique pédalier VTT : une bonne idée, c’est sûr !

 

Les constructeurs de kits moteurs pour VTT proposent des montages de plus en plus faciles à mettre en place.

Le principe du kit moteur électrique pour VTT est lié à la philosophie du DIY, mais aussi à l’économie circulaire et à l’open source !

Et oui, même en vélo, on peut être original, créatif et inventif. Pourquoi de plus en plus de vététistes choisissent d’acheter un kit plutôt qu’un vélo tout équipé ?

Les économies financières d’abord – c’est 3 fois moins cher à puissance équivalente. La modularité ensuite : en cas de panne, on peut facilement réparer les pièces.

Le point en quelques minutes, ça ne sera pas long, la rédaction de La Bicycle vous le promet !

Le kit électrique pédalier VTT protège l’environnement

 

C’est sûr que les kits ont de l’avenir, ils sont sympas avec l’environnement. En effet quand on est en panne, comme le système est ouvert, on peut le réparer sans changer le vélo !

Certains de ces moteurs en kit électrique pour VTT sont réglables avec une manette, d’autres par paliers ou niveaux. Tous ont des pièces interchangeables, peuvent se réparer, avec un minimum d’appétence pour le bricolage.

Comparez, mais un VTTAE tout prêt doit directement aller chez le marchand pour ses pannes.

Le kit électrique permet de plus de conserver son super vélo à qui on tient, c’est un avantage de poids ! Pour être clair, il existe différents kits électriques.

Roue avant électrique (le plus simple). Moyeu électrique (roue arrière). Ou moteur pédalier électrique VTT. Nous n’envisageons pas autre chose que celui-ci pour vos VTT, c’est le système le plus utilisé et le plus fiable.

C’est également celui qui procure équilibre et performances, idéal pour les sportifs du tout terrain ! Mais nous y reviendrons. De plus, il est constitué de pièces génériques qui se remplacent facilement, même des années après l’achat.

Un exemple avec le kit électrique pédalier LIFT-MTB à monter

 

Vous êtes en présence d’un système fabriqué en France. L’avantage est de pouvoir le monter sur 80 % des vélos, de conserver sa chaîne, et ses rapports de développement.

De plus, pour le montage, le constructeur avance l’argument commercial du montage rapide en 10 minutes. Bon, restons calmes, il faudra probablement plus de temps pour le faire, disons au moins une heure.

Vous n’aurez à manipuler que 4 vis après avoir démonté votre pédalier classique. Ce système n’est pas bridé et permet d’atteindre sur le plat des vitesses de 35 à 40 km/h. La batterie a une autonomie de 90 km pour 2500 m de dénivelé positif.

Autre avantage, le poids du dispositif : 3,2 kg. Le VTT qui en sera équipé restera ainsi plus léger que n’importe quel VTT à assistance électrique du commerce.

Les batteries légères (1,1 kg), et prévues pour être mises dans un sac à dos. La puissance délivrée varie de 450 W à 750 W, et de 60 à 90 N.m.

Leur système est polyvalent : randonnée, enduro, descente, freeride, ou même cross country. Par ailleurs, il est silencieux (60 dB), et se gère à partir du guidon (commande d’accélérateur et témoin de charge de la batterie).

Enfin, ce kit moteur de pédalier ne produit pas de résistance quand vous n’activez pas l’assistance électrique

le vélo du futur modèles de marque

COLLECTION HOMMES

Kit électrique roue vs kit électrique pédalier : avantage kit moteur électrique pédalier

 

Les avantages du kit électrique pédalier en font l’ami du VTT. Il est efficace en tout terrain et en pente, procure un très bon rendement.

Ce qui en fait un faible consommateur de batterie. Du point de vue du comportement du vélo, la dynamique reste la même que sans le moteur, ce qui est un point important pour le pilote.

Enfin, vous n’avez pas à installer de contrôleur externe sur le cadre du vélo et les pièces détachées se trouvent facilement. Un inconvénient ? Il use plus rapidement la chaîne et les pignons.

En revanche, le kit électrique roue est moins cher, et présente un meilleur rapport prix – puissance. Il est très performant sur le plat, la route et les faibles côtes.

Vous pourrez le monter plus facilement que le kit électrique pédalier vtt, dont la compatibilité doit être vérifiée pour chaque vélo. Son entretien est léger, presque inexistant, quand le kit électrique pédalier requiert un graissage régulier. Quels inconvénients ?

Un mauvais rendement en montée un peu forte, qui génère une grosse consommation de batterie. Un des rebonds de la roue arrière sur terrain cabossé.

le vélo du futur roues sans rayons

Qu’est-ce qu’il y a dans un kit électrique pédalier VTT ?

 

  • Évidemment le moteur : la loi a plafonné à 250 W les puissances disponibles autorisées. Il permet d’atteindre pour certains les 32km/h.
  • Le capteur : il peut capter le passage de la pédale et déclencher l’assistance, ou la pression sur la pédale (capteur de couple, très rare sur les kits).
  • Le contrôleur : gère l’assistance et la coordination de l’ensemble.
  • Une batterie : c’est le lithium-ion qui règne, pour sa légèreté et sa fiabilité.
  • La console : un petit écran qui se fixe au guidon, de plus en plus élaboré, et qui permet de gérer tout un tas d’informations.

Le moteur pédalier est installé à la place du pédalier d’origine. Il est directement relié à la transmission de votre vélo. Certains sont proposés avec deux types de plateaux différents, petit ou grand, suivant l’utilisation.

La marque Bafang est assez réputée et renommée. Ses modèles BBSHD 48 V 1000 W et BBS02B 48 V 750 W sont des bombes qui vous emmènent jusqu’à 50 km/h comme rien. Et peuvent vous faire grimper en haut des cols comme un pro !

Mais il faudra débourser 1 000 € pour le premier et 650 pour le second.Le modèle du dessous, le Bafang BBS02B de 36 V et 500 W, vous propulse tout de même à 30 km/h.

Pour les vététistes, les moteurs puissants sont plus que conseillés. Leur esthétique a été travaillée, ils sont discrets et s’intègrent parfaitement au VTT.

COLLECTION FEMMES

Pourquoi choisir d’installer un kit électrique pédalier VTT ?

 

Il ne faut pas se voiler la face, tous les vététistes qui ont franchi le pas de l’installation d’un kit mettent en avant les économies. Parce que le cyclisme est un sport qui peut parfois coûter cher.

C’est trois fois moins cher pour avoir un vélo de puissance équivalente qu’à un VTTAE du commerce.

Ensuite, ils avancent l’autre argument : en achetant un VTT d’occasion top niveau, et en montant un super kit électrique, le budget n’atteindra pas les 6 ou 8 000 qu’il faut sortir pour avoir la même puissance.

  • Parce qu’il est plus puissant et fournit souvent une assistance progressive, comparé aux kits électriques dans le moyeu.
  • Comme il est au centre du vélo, rabaisse le centre de gravité, et améliore l’adhérence de la roue avant.
  • Votre vélo sera plus léger qu’un VTTAE du commerce, vos sensations sportives seront plus fortes.
  • L’évolution est possible en fonction de votre avancement sportif, sans avoir à changer le vélo.
  • Quand vous souhaitez changer de vélo, vous pouvez conserver votre moteur électrique pédalier VTT.

 

le vélo du futur nouveaux matériaux

Quelles sont les différentes technologies de kit électrique pédalier VTT ?

 

Pour que vous ne soyez pas perdus, nous vous proposons un état des lieux des trois technologies principales que vous pourrez trouver :

 

  • Le moteur réducté (type Kit OffRoad). Il une roue libre interne qui permet de n’avoir aucune résistance au roulage. Et un engrenage planétaire qui permet d’augmenter le couple moteur.
  • L’entraînement direct (type Kit Magic Pie). Le moteur est simple, avec un rotor et un stator. Il n’a pas de roue libre interne, et produit une légère résistance électromagnétique quand vous avez stoppé l’assistance.
  • La technologie « brushless », ou sans charbons. Avec lui, pas d’usure ni de résistance quand vous l’avez coupé.

Bonus : le capteur de couple, très rare pour un kit électrique pédalier VTT

 

La technologie la plus répandue est le capteur de pédale, de tour, ou de rotation. Les commandes sont au guidon, par manette, ou poignée rotative.

L’aide électrique se déclenche et fournit une puissance réglable par palier, mais cela peut être compliqué à gérer avec le passage des vitesses au dérailleur.

La technologie capteur de couple est plus naturelle et progressive sur le plan de l’assistance. Mais ce sont les VTTAE tout prêts qui en sont équipés avec les moteurs Bosh ou Yamaha.

Le moteur est Tongsheng est un des seuls kits électrique moteur pédalier pour VTT équipé d’un capteur de couple (compter 600 € pour un 36 V 250 W, en Allemagne).

Suivez-nous:

Nous vous offrons nos 2 livres sur notre passion.

Cliquez ici pour les recevoir gratuitement

Pin It on Pinterest