L’ascension des cols est un rêve pour tout cycliste passionné.

Les Alpes et les Pyrénées proposent de nombreux cols incontournables pour chaque coureur et certains deviennent des objectifs à atteindre.

Toutefois, ces cols ne sont pas simples à franchir, sinon ils n’auraient pas cette popularité et ce prestige.

Il est donc important de bien se préparer avant de grimper un col, sinon vous risquez l’échec.

Comment bien se préparer avant l’ascension ?

Bien se préparer avant l’ascension passe par plusieurs étapes et catégories. Se lancer à la conquête d’un col avec son vélo ne suffit pas à réussir même si vous avez de bonnes performances.

Il est donc nécessaire de prévoir une préparation assidue pour vous assurer une victoire lors de votre franchissement de col.

Tout d’abord, vous devez organiser vos repas pour optimiser vos résultats.

En effet, une bonne alimentation vous permettra de prendre des forces avant vos sorties et vos résultats s’amélioreront significativement.

N’oubliez donc pas d’adapter les repas avant et après vos sorties vélos pour une nutrition optimale.

Ensuite, vous devez vous organiser un planning d’entrainement pour franchir de nombreuses étapes jusqu’à votre objectif final : grimper un col.

Il ne faut pas vous entrainer en repoussant vos limites chaque jour sans prévoir des paliers à atteindre, cela risquerait de vous démotiver.

Au contraire, organiser des étapes à franchir à chaque sortie ou presque est idéal pour la motivation.

Ce système permet de gonfler votre moral jusqu’à la sortie importante que vous commencerez avec beaucoup de confiance si vous avez des victoires personnelles en mémoire sur les dernières semaines. Il est donc important d’adapter votre entrainement dans la durée par rapport à vos capacités.

Plus vous prendrez du temps, plus le col vous semblera simple à franchir grâce aux sorties régulières à votre actif.

Pour la plupart des coureurs cyclistes, l’entrainement représente 50% du travail, il est donc primordial d’établir un programme solide sur la durée pour mettre toutes les chances de votre côté.

A lire aussi: 10 étapes pour une récupération forte après l’effort.

D’autre part, vous devez soigner votre mental à chaque instant.

Le système de paliers successifs est une bonne solution pour garder une motivation inébranlable qui vous servira grandement le jour où vous entreprendrez de grimper votre col.

En effet, vous connaîtrez des moments difficiles et il est fort probable que vous finissiez par douter de votre réussite.

Les efforts physiques intenses nous remettent en question dans les pires moments.

C’est pourquoi, une bonne préparation pour un mental d’acier est nécessaire avant d’entreprendre ce genre d’étape symbolique.

Les préparations nutritives, physiques et mentales ne sont pas les seules étapes nécessaires pour grimper un col difficile et en sortir victorieux.

En effet, il faut bien préparer son ascension pour éviter de commettre une erreur qui vous ferait perdre votre énergie par exemple.

C’est pourquoi la suite de cet article vous expose quelques astuces importantes pour franchir un col avec succès.

Quelques astuces pour réussir à franchir le col.

Franchir un col n’a rien d’évident, cela demande beaucoup de force, de courage et de détermination mais pas seulement.

En effet, une bonne préparation les mois précédents est primordial pour commencer cette épreuve dans les meilleures conditions.

Mais il ne faut pas oublier que la seconde moitié du travail s’effectue directement lors de la montée du col, et la moindre erreur peut vous faire échouer dans l’ascension.

Dans un premier temps, vous devez vous assurer jusqu’au dernier moment que votre vélo est réglé de manière optimale.

Vérifiez chaque aspect technique, nettoyez-le, effectuez toute la maintenance nécessaire pour partir avec un vélo irréprochable qui sera votre seul compagnon durant cette épreuve.

Ensuite, le départ tant attendu devient une réalité. Vous serez motivé, plein d’énergie et vous aurez hâte d’arriver en haut du col pour admirer la vue.

Faites attention à votre rythme dès les premières minutes, vous devez adopter un rythme régulier correspondant à vos performances.

Si vous ne vous sentez pas confortables avec votre vitesse, cela veut dire que vous n’avez pas encore trouvé la bonne cadence. Profitez des premières minutes pour la trouver, cela vous permettra de rester sur votre vélo de nombreuses heures sans vous fatiguer inutilement.

Evitez à tout prix d’essayer de doubler la personne devant vous par simple esprit de compétition, vous seriez doublés à votre tour par cette même personne un peu plus tard car vous aurez cassé votre rythme inutilement, vous faisant perdre trop d’énergie.

Autre article intéressant: Cyclisme et dopage tout ce qu’il faut savoir.

D’autre part, il faudra veillez à rester concentré durant toute la grimpée de col.

Vous ne devez pas perdre de vue votre objectif sinon vous risquez de perdre votre état d’esprit motivé qui se sait prêt à y arriver.

Rappelez-vous vos entrainements et tous les paliers franchis avec succès avant d’arriver au pied du col, ils vous motiveront à rester sur la route et à avancer jusqu’au bout.

Toutefois, prenez le temps d’admirer les paysages de montagne à perte de vue, vous êtes aussi là pour profiter de la nature qui vous entoure et cela pourrait même vous apaiser lors d’un passage difficile.

Prenez soin d’adopter une bonne position tout au long de la montée pour éviter de consommer trop d’énergie inutilement.

La position danseuse sera par exemple très tentante mais elle vous desservira sur vous l’adoptez dans une pente de moins de 10%. Garder les bonnes positions en ligne droite et lorsque vous prenez les virages en épingle.

Ces derniers peuvent être l’occasion idéale de reprendre votre souffle si vous les franchissez à la perfection. Chaque aspect technique sera décisif pour la réussite de votre ascension, alors restez attentif et concentré à chaque instant.

Gardez les bonnes positions, changez vos vitesses au bon moment, restez à l’écoute de votre vélo et vous verrez le haut du col plus vite que vous ne le pensez.

Grimper un col n’est donc pas une chose facile. Il faut réussir à allier détermination et préparation physique pour parvenir à franchir cette étape sans vous écrouler avant l’arrivée.

Lorsque vous serez en face du panneau informatif laissant apparaître la hauteur et le nom du col, vous serez fiers des efforts accomplis les mois précédents et de toute votre préparation.

Une photo souvenir sera idéale pour ne jamais oublier cette grande victoire.

Vous pourriez même y prendre goût et décider de vous entraîner pour franchir de nombreux cols, étape par étape.

Ce ne sont pas les choix qui manquent en France, et chaque col représente un défi inoubliable.

A lire aussi: Les ascensions cyclistes les plus terrifiantes d’Europe.

Quelles sont les meilleures marques de cyclocross?

Vous êtes fans de cyclocross ou vous avez tout simplement décidé de vous lancer ? Nous pensons qu'il est important de trouver le bon matériel pour profiter pleinement de ses sorties et parcours plus ou moins difficiles. Il est donc tout aussi important de choisir des...

Le cyclisme peut-il nous rendre plus heureux?

Pratiquer une activité physique apporte de nombreux avantages pour le corps et l’esprit. Cela permet de prendre soin de sa santé, de s’entretenir et d’évacuer le stress en se concentrant sur une activité agréable. Lorsque l’activité physique exercée est une passion,...

10 films sur le cyclisme à voir absolument.

Vous êtes un passionné de cyclisme et vous cherchez des films incontournables à voir sur le sujet ? Les films sur ce merveilleux sport son nombreux et il ne sera pas difficile de trouver un film à votre goût. Toutefois, dénicher un bon film récent sur le cyclisme peut...

Rouler en hiver, les choses indispensables à savoir

Lorsque l’on est passionné de vélo, on veut sortir à chaque saison pour parfaire son entrainement. Faire du vélo en hiver devient rapidement une tâche compliquée si on ne veut pas tomber malade dès la première sortie de la saison. Pour sortir vous entrainer...

Quels sont les pros du vélo qui cartonnent sur route et VTT ?

Il existe de nombreuses courses pour les professionnels sur route et en vtt. Le nombre de participants est donc très important ! Mais alors, quels sont les coureurs qui se démarquent des autres ces derniers temps ? Voici pour vous un article avec 10 portraits des...

Cyclosportive VS cyclotourisme : quelles différences ?

Si vous faites du cyclisme, vous avez surement entendu parler de cyclosportive dans une conversation, puis de cyclotourisme; mais vous n'arrivez pas à faire la distinction. Voici un article qui vous éclairera rapidement et efficacement pour enrichir vos connaissances...

Les plus belles îles d’Europe à vélo

Pour les passionnés de cyclotourisme, des kilomètres de piste cyclable en Europe les attendent sur ses différentes îles. Il y en a pour tous les goûts : montagnes, plages, nature, visites touristiques… Voici quelques idées pour vous aider à faire votre choix pour vos...

Cycliste, et pourquoi pas se doper ?

Le dopage est un sujet qui revient très souvent dans l'actualité sportive, mais savez-vous réellement de quoi il s'agit ?   Le dopage, qu'est-ce que c'est ? C'est une méthode utilisée pour améliorer ses performances. Le dopage est donc très souvent utilisé par les...

10 étapes pour une récupération forte après l’effort

Le cyclisme est un sport qui met votre organisme à rude épreuve et vous devez le choyer pour qu'il récupère et restaure ses stocks hydriques et énergétiques. L'entraînement intensif n'a de valeur que s'il est suivi d'une bonne récupération qui doit être intégrée à vos...

Suivez votre passion:

Nous vous offrons nos 2 livres sur notre passion.

Cliquez ici pour les recevoir gratuitement

Pin It on Pinterest