Comment avoir-une bonne hygiène de vie quand on est cycliste ?

Comment avoir-une bonne hygiène de vie quand on est cycliste ?

Il faut vivre, le cyclisme est une passion et ne doit pas empiéter sur votre vie sociale ou familiale, néanmoins il est important de fixer des limites.

C’est ce que nous allons voir dans cet article.

| Le sommeil du cycliste

Je ne l’apprends à personne si j’annonce qu’avec une courte nuit et en ayant bu de l’alcool il sera difficile de performer le lendemain.

Cela ne regarde que vous, mais pour quelqu’un qui veut mettre toutes les chances de son côté, il faudra adopter de bonnes habitudes.

✅ Toute la semaine dormir une nuit de 7-9h.

✅ Se coucher à des heures fixes à 23h maximum et essayer de tous les jours se lever à la même heure.

Le sommeil est très important pour le cycliste, et pas seulement avant une course ou un entraînement.

Il n’y a pas non plus de norme, dormir 7h, 8h, 10h … Celà dépend de chacun, de vos besoins, de votre expérience et de votre fatigue actuelle.

Endormez-vous lorsque la fatigue apparaît.

Essayez de rattraper un manque de sommeil sur la semaine par une nuit de 10h la veille d’une course n’est pas une bonne idée. Il faut dormir suffisamment chaque jour.

Un bon sommeil favorisera :

💪Une croissance musculaire et un renforcement du système immunitaire

📖L’apprentissage de nouvelles techniques (apprendre un nouveau geste ou une tactique lors du sommeil).

Un manque de sommeil créera une résistance à l’insuline, ce qui mènera à l’hyperphagie !

Programmes d'entrainements Cyclistes

| La nutrition du cycliste

D’un point de vue nutrition il faudra veiller à manger très varié, équilibré, et en quantité suffisante comme nous l’indique Jérémy (diplômé et expert en nutrition pour les sportifs) dans notre module sur la nutrition du cycliste que vous pouvez retrouver sur le club Labicycle

Vous êtes sportifs et avez forcément besoin d’une alimentation plus contrôlée qu’un sédentaire mais surtout un apports plus conséquents pour faire face à vos entraînements ou vos courses.

Veillez à vous peser souvent afin de contrôler votre poids.

En cas de variation soudaine ou à long terme il faudra y faire bien attention. Ça pourra être signe de sur-entraînement, sous entraînement, mauvaise alimentation mais aussi d’affûtage etc…

Il ne vous indiquera pas à lui seul les réponses mais permettra, associé à d’autres indicateurs, de révéler des problèmes.

Si vous avez une balance spéciale ou une pince à plis cutanés, prenez votre taux de masse grasse plusieurs fois dans la saison afin de constater votre l’évolution.

💡Bien sur, plus celui là sera bas et mieux ce sera.

A condition de rester dans les limites acceptables et de ne pas battre des records en hiver.

Prenez aussi votre fréquence cardiaque au repos au moins une fois par semaine.

Excellent indicateur pour connaitre l’évolution de votre organisme.

💡Si elle est basse = vous êtes en forme.

Les chiffres évolueront naturellement en fonction de votre fatigue, si vous avez fait un gros entraînement la semaine, une grosse semaine etc…

C’est également un indicateur à prendre en compte en cas de fatigue, de grosses fatigue qui durent ainsi qu’en cas de maladie.

Si votre FC au repos est haute, et que ça dure, ce n’est pas bon du tout !

🚰Veillez à très bien vous hydrater aussi, grand vecteur de récupération encore plus important que le reste.

On bannit l’alcool bien sur, avec le sport ça ne va pas ensemble, tout comme fumer ou consommer de la drogue.

Tout cela peut apparaître comme des règles mais ce sont surtout des bonnes habitudes à prendre.

Programmes d'entrainements Cyclistes

| Prenez soin du cycliste que vous êtes

Dernier point à aborder : Prenez soin de vous, prenez soin de votre santé, et prenez soin de vos dents !

Les dents sont très importantes pour votre santé, souvent le point de démarrage de tendinites etc…

Le cyclisme est une activité de plein air où nous sommes confronté à toutes sortes d’agression au cours de nos entraînements.

Elles peuvent être :

● Verbales ou physique de la part d’autres usagers de la route, soyez courtois, travaillez votre self contrôle.

● Centrées sur votre santé, vous êtes aux 1ère loge d’un point de vue pollution, protégez-vous en cas de gros pics mais également en cas de début de bronchites.

🙏Prenez bien soin de vous et de votre corps et les résultats que vous obtiendrez seront au delà de vos espérances.

Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager ❤️

Retrouvez la série sur les Basiques de l’entraînement dans notre groupe facebook, si d’ailleurs vous avez des questions sur cette dernière n’hésitez pas à les poser ici (progression cycliste – Labicycle); pensez à répondre aux questions pour etre accepté.

Recevoir nos guides spécifiques

Guide nutrition cycliste
5 1 vote
Évaluation de l'article

Pin It on Pinterest