7 conseils pour mieux descendre

7 conseils pour mieux descendre en cyclisme

Comment appliquer les bonnes pratiques pour descendre en cyclisme :

Contrairement à progresser physiquement, tactiquement ou n’importe quel thème sur le vélo, progresser en descente n’est que très rarement abordé.

Difficile d’évoquer cet aspect là tant il est technique et demande beaucoup d’expérience pour être géré.

Voici quelques conseils à appliquer afin de mieux optimiser vos descentes.

| Connaitre les lieux pour mieux descendre en cyclisme

Forcément c’est un gros avantage, connaitre les moindres détails du tracé permettra de descendre décontracté et savoir où on met les roues, s’il faut attaquer ce sera possible de savoir où retarder son freinage.

Programmes d'entrainements Cyclistes

| Être habitué à descendre pour devenir un bon descendeur

Mieux descendre quand c’est la première fois qu’on s’y attèle ne sera pas chose aisée.

Il faudra forcément avoir déjà vécu la chose afin de mesurer les sensations que ça procure.

Cette sensation de vitesse sans pédaler et tout ce qui passe par la tête dans ces moments là … Seul la répétition des descentes peut donner de l’expérience la dessus.

7 conseils pour mieux descendre

| Poser ses yeux où il faut

Quand on descend, on peut atteindre de très hautes vitesses, les trajectoires dépendront de votre vitesse alors si vous êtes fixé sur votre roue avant, vous n’aurez aucune possibilité d’anticipation et ainsi beaucoup plus de risques à prendre.

Levez la tête et observez ce qui vous attends, regardez toujours là où vous voulez aller et c’est là que vous irez !

7 conseils pour mieux descendre

| Se débarrasser des idées négatives pour mieux descendre en cyclisme

Quand la vitesse est impressionnante, il arrive que des pensées négatives vous envahissent !

Que se passerais t’il si un animal traversait !?

On fait comment si quelqu’un freine ?

Si un pneu éclate …

Avec des si vous pouvez aussi être champion du monde tout comme être incarné en vers de terre …

Vivez le moment présent, débarrassez vous de ces mauvaises pensées et attaquez !

Il n’y a qu’en attaquant, remontant, essayer de gagner des secondes que vous serez alors mobilisés sur votre trajectoire et que vous vous débarrasserez de tout ça

| Adopter la bonne position en descendant

Descendre de manière aérodynamique c’est indispensable pour aller vite à moindre effort, mais si vous ne mettez jamais les mains en bas, c’est pas le jour d’une descente sinueuse que vous le pourrez …

Vous ne serez pas à l’aise pour freiner.

Il faut donc le faire le plus souvent possible, tester, tenter, recommencer …

Et être sur de son matériel et des reflexes que vous pouvez avoir dans cette position.

7 conseils pour mieux descendre

| S’aider des autres participants ou véhicules

Quand ça descend vite, aidez-vous des trajectoires des autres pour revenir progressivement sur eux.

Avec un cycliste 100m devant vous, vous pouvez suivre ses trajectoires, retarder légèrement votre freinage pour revenir sur lui sachant qu’il adoptera sa marge de sécurité pour passer.

Et vous pourrez passer un peu plus vite.

S’il y a un véhicule juste devant vous, sachez qu’ils sont moins maniable que votre vélo dans une descente, alors n’hésitez pas à retarder votre freinage par rapport à eux et mesurer l’intensité de leur freinage.

Si le véhicule est toujours dans la courbe mais ne freine plus, ça voudra dire qu’il voit la sortie et qu’il ne nécessite pas de freiner, vous pourrez alors gagner du temps de décision vis à vis de lui et aller plus vite.

Programmes d'entrainements Cyclistes

| Se relâcher pour mieux descendre en cyclisme

Descendre sur les freins, stressé ou encore : complètement fatigué est plus dangereux que rentable.

Relâchez un peu la position, pour ne pas être trop crispé et descendez ainsi.

Prenez confiance au fil des virages et avec cette assurance vous pourrez vous relâcher naturellement et donc aller plus vite.

Ce qu’il y a de bien avec les descentes c’est qu’il n’est pas nécessaire d’avoir 1000, 10 000 ou 40 000km dans les jambes pour être bien, de la maitrise, de la confiance en soi, du talent et de l’expérience et le tour est joué.

L’occasion d’aller plus vite ou s’économiser vis à vis d’autres cyclistes.

Retrouver la série Nos conseils dans notre groupe facebook, si d’ailleurs vous avez des questions sur cette dernière n’hésitez pas à les poser ici (progression cycliste – Labicycle); pensez à répondre aux questions pour etre accepté.

Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager ❤️

Recevoir nos guides spécifiques

Guide nutrition cycliste
5 1 vote
Évaluation de l'article

Pin It on Pinterest