Vous êtes plutôt VTT ou vélo de route ?

La rédaction de la bicycle vous prévient ! Choisir VTT ou vélo de route, ou vice versa, n’est ni définitif ni fatal ! 😉 Ne tenez pas compte de ce que peuvent dire vos amis vététistes !

« Je ne vois pas l’intérêt de rouler sur la route, il n’y a rien à voir ».

Ou les critiques envoyées par vos confrères routiers.

« Le VTT ne fait pas bien travailler le cardio et l’endurance ».

Chaque discipline a ses avantages et inconvénients.

Le plus simple est de savoir ce qui vous convient le mieux. Pour vous, votre profil, vos objectifs sportifs, VTT ou vélo de route, c’est une question PERSONNELLE !

VTT ou vélo de route : si vous aimez la sécurité

C’est une vraie foire au grenier ! Il suffit de parler avec les vététistes pour savoir qu’ils sont confrontés à de véritables dangers.

Les anti-cyclistes ne sont pas que sur les routes goudronnées, décidément, ils sont partout ! Voici ce que certains trouvent sur les sentiers de montagne : 

  • Tessons de verre dissimulés sous les feuilles
  • Planche à clous enterrée (sisi 🤬).
  • Poubelles vidées sur les chemins.
  • Branches posées en travers des sentiers.

Mais il y a pire, certains signalent des câbles solidement tendus, à hauteur de gorge…Non non, vous ne rêvez pas ! D’autres parlent de trous sciemment creusés dans le sol puis cachés par des branches.

Ou encore de rochers déplacés en sortie de virage, de herses aiguisées. 😱 Amis vététistes, vous avez certainement installé de belles applis d’orientation sur votre smartphone.

Ajoutez Suricate, qui vous permet de signaler aux copains les problèmes que vous avez rencontré sur votre parcours.

    vtt ou velo de route

    Le vélo de route est plus sûr que le VTT ?

    Face à ces événements, vous avez peur ? On vous comprend ! Sur la route, au moins, il y a des règles, le Code de la route !

    Mais d’autres facteurs améliorent la sécurité : les témoins perpétuels, qui peuvent décourager les auteurs d’actes malveillants. Et les services voirie, municipaux et départementaux.

    Bon, vous n’êtes pas à l’abri de comportements déplacés sur la route comme on le constate de plus en plus. Mais avec un peu d’expérience, vous devriez pouvoir vous en sortir.

    Alors VTT ou vélo de route ? Pour la rédaction, il n’y a pas photo ! Si vous privilégiez la sécurité, et que vous faites du VTT, vous vous êtes peut etre trompé !

    Et on ne parle pas des accidents qui surviennent quand vous vous faites agrésser ! En VTT les risques sont nettement plus importants.

    Toutefois, si vous souhaitez persister, rouler en VTT en groupe est conseillé par la plupart des vététistes !

    vtt ou velo de route

    COLLECTION HOMMES

    Vous aimez grimper ? VTT ou vélo de route, difficile à dire…

    Alors le débat est vaste, et fait rage, c’est le moins qu’on puisse dire. Parler du plat, encore, tout le monde reste calme 😎. Mais dès qu’il s’agit d’aborder les sujets qui fâchent, la famille vélo se divise aussitôt !

    La relation entre vététistes et cyclistes sur route se détériore ! Les uns adulent le fait de grimper un col comme un pro.

    Les autres se pâment devant un sommet montagneux avec un sentier à grimper à plus de 10 % de pente. Les cyclistes sur route sont nombreux à adorer les montées. 

    On peut même dire que la plupart les préfèrent aux descentes ! En réalité, ce qu’ils adorent, c’est le sentiment d’accomplissement une fois arrivé en haut.

    Comme Baptiste, rouleur de 52 ans. « C’est pour moi le sentiment du travail bien fait, avoir l’impression de tourner une page une fois arrivé en haut ! ».

    Pour tous c’est un must. D’ailleurs, la pratique cycliste dans les régions montagneuses est très développée.

      vtt ou velo de route

      La grimpe en VTT c’est l’intérêt de la discipline ?

      VTT ou vélo de route ? Si vous aimez grimper, il n’y a pas photo, le VTT semble être fait pour vous. Les sensations procurées par l’ascension d’un col sont inégalées.

      Beaucoup parlent de l’impression de tunnel ressentie, tant que le sommet n’est pas atteint !

      Et surtout de la libération d’adrénaline quand la certitude d’être arrivé en haut est là. Au pire, pour ceux qui craignent de ne pas y parvenir, des kits électriques existent pour équiper le VTT

      Beaucoup choisissent le VTT pour ses qualités de grimpeur. Le vélo est configuré pour ça : développement court, pneus larges pour la stabilité, fourches télescopiques avant et arrière.

      On pourrait même aller plus loin, si l’on prend en compte ce que nous rapportent nos amis vététistes.

      Certains l’affirment : « sans mon VTT je n’aurais jamais découvert le sommet, à pied, jamais je n’aurais eu le courage d’aller aussi loin ». Oui, on ose l’affirmer, le VTT donne du courage, rassure.

      C’est un très bon copain d’aventure montagnarde !

      vtt ou velo de route

      COLLECTION FEMMES

      VTT ou vélo de route : parfois, le choix s’impose de lui-même !

      On ne va pas se cacher derrière son petit doigt, certains aimeraient bien se mettre au VTT. Mais un truc les en empêche : la topographie. 😶

      Cherchez un col en pleine Beauce, en Bretagne, en Normandie, dans le Nord, en Vendée, et revenez nous voir ! Sérieusement, parfois, nécessité fait loi.

      On ne se met pas au VTT quand on habite en plaine. VTT ou vélo de route, parfois la question ne se pose même pas !

      Pour faire du VTT régulièrement, il faut habiter à proximité d’au moins une piste ! Ce qui réduit radicalement les possibilités.

      Les Alpes, les Pyrénées, le Massif central, les Vosges, c’est à peu près tout !

      Le reste de la géographie française, c’est près de la mer. Sauf si vous habitez en Corse, c’est du plat.

      Les plus mordus font une heure ou deux de voiture pour rejoindre un parcours VTT. Mais pour les autres, il faut se rabattre sur le vélo de route. 🙁

         

        vtt ou velo de route

        Vélo de route ou VTT : plus de plaines que de montagnes en France

        Qu’à cela ne tienne ! Franchement, se mettre au vélo de route par nécessité topographique, il y a pire comme punition.

        Lisez notre article sur les 6 régions françaises idéales pour pratiquer le cyclisme, vous verrez, ça donne envie !

        Et puis le cyclisme, en plus d’être facilement accessible, on ne peut le nier, présente d’autres avantages : 

        • C’est propre : vous rentrez d’une sortie VTT, s’il a plu, votre vélo disparaît sous la boue. Il faut tout nettoyer, c’est long, et ça peut décourager. Une sortie cycliste sur route, franchement, vous rentrez, vous posez le vélo, et hop, à la douche !
        • Ca booste le coeur, c’est mieux que le VTT de ce point de vue. C’est plus facile de tenir un rythme élevé et régulier pendant 20 minutes sur la route. Et ça, votre cardio, il adore !! Tout votre système respiratoire également.
        • Ça socialise plus rapidement : les cyclistes sont plus nombreux que les vététistes. Les clubs aussi, où vous trouverez toujours de joyeux amoureux du vélo avec qui faire de belles sorties. Vous en trouverez même qui vous entraîneront pour participer à des cyclosportives.
        vtt ou velo de route

        Vous cherchez la performance : vous faut-il un VTT ou un vélo de route ?

        La performance est un vaste, très vaste sujet. VTT ou vélo de route, on va dire qu’il faut d’abord travailler votre projet sportif.

        Et pour cela, il faut connaître son profil sportif, son âge, ses faiblesses et ses forces.

        Vous avez 50 ans et vous êtes sportif ? Vous n’avez jamais arrêté la course à pied, mais là, vos articulations accusent le coup ? Sans hésiter, foncez acheter un vélo de route ! C’est le meilleur cadeau sportif que vous vous ferez ! 

        Le vélo de route vous permettra de conserver les sensations du fond et du demi-fond. Pour le travail du foncier, il n’y a rien de tel que le vélo de route.

        Lisez notre article pour savoir si les douleurs à vélo sont inévitables ! Puis pensez à vous équiper correctement, avec des tenues adaptées et modernes.

        Comme dans d’autres sports, les nouvelles matières techniques améliorent la performance, la montée en température des muscles. Entrez dans notre shop en ligne, vous y trouverez votre bonheur !

        vtt ou velo de route

        La performance foncière se complète avec le VTT

        Nombreux sont les vététistes à s’entraîner en majorité avec un vélo de route. Mais l’inverse est vrai aussi ! Vous pouvez prévoir une sortie VTT pour travailler l’explosivité en montée.

        Certes, la technique limite pas mal la performance physique.

        L’effort cardio-vasculaire ne sera pas forcément au maximum, mais on peut travailler les pics cardiaques. Les muscles des cuisses et des bras sont sollicités en force.

        Ce qui peut vous aider pour travailler les démarrages rapides en cyclosportive. Sortir du piège d’un peloton peut nécessiter de savoir jouer des coudes. 

        VTT ou vélo de route, avez-vous une idée plus précise ? Le VTT est une arme pour s’entraîner fort et court.

        Vous pouvez ainsi peut-être plus facilement trouver du temps libre pour le cyclisme. Dans les semi-montées ou similis plats, sur un terrain roulant, vous pouvez travailler les cuisses en moulinant.

        Vous assouplissez vos articulations et surtout vos chevilles, ce qui améliore votre tonicité.

        vtt ou velo de route

        Bonus : des moyens supplémentaires pour vous aider à décider

        • Le Gravel est un vélo intermédiaire qui peut vous permettre de faire les deux, VTT et vélo de route. N’hésitez pas à lire notre article zoom sur le vélo Gravel.
        • En cas de douleurs articulaires, le vélo de route est presque parfait. Vous dosez l’effort, aucun choc à prévoir. C’est d’ailleurs utilisé en rééducation.
        • Mais si vous vivez en région venteuse, type mistral, le VTT vous mettra à l’abri, en sous-bois. En pratiquer de temps en temps vous fera prendre des vacances sur le vélo de route.
        • Le vélo de route est celui qui donne accès plus facilement à un bon dosage. Vous mixez comme vous voulez la performance et le plaisir.
        • VTT ou vélo de route : on va beaucoup plus loin avec le vélo de route. Les casses de matériel sont moins courantes.
        • Il n’y a que des fous de vélo à la rédaction de la bicycle. Pour nous, il n’y a pas photo, il faut pratiquer les deux  : le VTT pour travailler la résistance. Le vélo de route pour maintenir un haut niveau d’endurance. 😇

        Suivez-nous:

        Nous vous offrons nos 2 livres sur notre passion.

        Cliquez ici pour les recevoir gratuitement

        Pin It on Pinterest