Sélectionner une page

| Les acrobaties à vélo : tout savoir en 5 points.

Quand la rédaction de la bicycle a choisi de parler des acrobaties à vélo, personne ici ne s’attendait à une telle surprise ! Nous pensions aborder le sujet de la roue arrière à vélo !

Mais très vite, on a été frappé par une chose : les acrobaties à vélo sont, à elles seules, un univers entier ! Championnats de trial, freestyle, pistes de pumptrack, cycle-ball, championnats du monde, la liste est longue.

Les acrobaties à vélo inspirent toutes sortes de cyclistes, des artistes aux acrobates, en passant par les compétiteurs. Vous connaissez le sujet des acrobaties à vélo ? Lisez notre article, vous allez voir, c’est étonnant !

Les acrobaties vélo

| 1 – Le vélo acrobatique est-il vraiment un sport ?

Si l’on en croit les nombreux pratiquants, on peut dire que oui, c’est un sport. Les cyclistes acrobates s’entraînent et se disputent lors de compétitions officielles. Certains sont même des pros !

Souvent, ils cumulent d’autres sports avec le cyclisme, pour réussir à réaliser leurs performances !

Parmi ces disciplines, on peut noter, en introduction, le vélo trial. L’objectif est de franchir des obstacles avec un vélo très spécifique, qui peut être :

  • Un biketrial (roues de 20 pouces).
  • Un VTT trial (roues de 26 pouces).

Les obstacles sont naturels ou artificiels, il se pratique en salle ou en extérieur. Un championnat du monde de vélo trial 20 pouces existe depuis 1986. Il fait partie depuis 2017 des championnats du monde de cyclisme urbain.

Mais il y a aussi le vélo balle, ou cycle-ball. Chaque participant chevauche un vélo à pignon fixe sans freins. Il doit contrôler le ballon par la tête, et le vélo.

Ce sport a été inventé en 1983 par Nicolas Edward Kaufmann. Il se joue par équipe de deux (chacun est gardien et joueur de champ).

Les premiers championnats du monde se sont déroulés en 1929. Actuellement, 443 clubs sont répertoriés dans le monde, dont 16  en France, comme celui-ci, à Balbigny, dans le département de la Loire.

Il ne faut pas le confondre avec le polo vélo, ou cyclopolo. Cette discipline se dispute avec une crosse pour le contrôle de la balle, sur un terrain en gazon. Elle est structurée par une fédération internationale.

Depuis peu, la discipline a vu naitre une autre forme de cyclo polo, plus rapide, plus dynamique. Il s’agit du Hardcourt Bike Polo, ou Urban Bike Polo. Les joueurs utilisent pour frapper la balle et l’emmener dans le but, un maillet en bois.

Les acrobaties à vélo : vous n’imaginez pas ce qu’ils font !

| 2 – Les acrobaties à vélo de route et le BMX freestyle

Le terme vélo freestyle ou bicross est pratiquement réservé au BMX tant le vélo a monopolisé le devant de la scène. Attention, il y a deux disciplines à ne pas confondre :

  1. Les courses de bicross sur circuit.
  2. Le freestyle.

C’est cette dernière qui nous intéresse ici, elle consiste à réaliser des figures sur le vélo, qui se divisent en plusieurs catégories :

  • Flat.
  • Street.
  • Park.
  • Vert.
  • Trail.
  • Dirt.

Le BMX Freestyle est depuis 2020 une discipline olympique ! C’est intégré à la fédération française de cyclisme (FFC). Depuis 2017, la coupe de France se déroule chaque année, en 3 manches.

C’est aujourd’hui un sport, mais le BMX freestyle est né dans la rue, et fut d’abord un sport de glisse urbaine. Le vélo a été popularisé par le film E.T de Steven Spielberg, on en parle dans notre article consacré aux liens entre le cinéma et le cyclisme.

C’est plus anecdotique, mais certains tentent de détourner l’usage d’un vélo de course pour l’utiliser dans leurs acrobaties. Voir pour cela la vidéo Youtube de Martyn Ashton, très impressionnant, sur un vélo du tour de France.

Les spécialistes considèrent Martyn Ashton comme le père spirituel du vélo trial américain. Malheureusement, en septembre 2013, il sera victime d’un accident de vélo lors de l’un de ses shows, qui lui coutera la mobilité de ses deux jambes (moelle épinière endommagée).

L’italien Vittorio Brumotti lui a emboité le pas. Ancien champion du monde de trial, il fait désormais ses acrobaties sur un vélo de course. Il a créé une série de vidéos intitulées « Road Bike Freestyle », l’une d’elles est ici, où il rend hommage notamment à Martyn Ashton.

Moins extrême, mais tout aussi bluffante, la Tchèque Nicole Frybortova fait également des acrobaties avec un vélo de course, c’est tout simplement époustouflant !

les-acrobaties-velo

| 3 – Cyclisme artistique, une compétition.

Le cyclisme artistique est une sous discipline du cyclisme en salle de compétition. Cela consiste pour les compétiteurs cyclistes à accumuler le maximum de points via des exercices jugés sur leur esthétisme et leur technicité.

La fédération internationale le range dans la catégorie du cyclisme en salle, au même titre que le cycle-ball.

Cela peut être des acrobaties, c’est l’équivalent des ballets, du patinage artistique, de la gymnastique pour comparer à des domaines plus classiques du sport.

Vous le saviez ?

Le vélo artistique consiste à réaliser des exercices gymniques, des mouvements, des sauts et des passages sur des vélos adaptés.

Plusieurs spécialités existent : le quadrille (à 4), le duo (à 2) et l’épreuve individuelle. Les compétiteurs présentent un programme de 5 minutes, accompagné d’une musique de leur choix.

Le cyclisme artistique se pratique sur des vélos à pignon fixe, pour un rapport de 1/1 le plus souvent. La fourche est droite, sans porte à faux, et la roue avant peut faire un tour à 360° sans que cela ne soit problématique.

En France, le premier club de cyclisme artistique est né en 1888 dans une commune proche de Strasbourg. Ce sport est aussi présent dans les arts du cirque (pratique du monocycle, par exemple) : les enfants et le cyclisme, ça fait là aussi bon ménage.

    Les acrobaties à vélo : vous n’imaginez pas ce qu’ils font !

    | 4 – Championnats du monde de cyclisme en salle.

    Impossible de parler des acrobaties à vélo sans évoquer les championnats du monde de cyclisme en salle ! Les championnats du monde de cyclisme en salle regroupent les deux disciplines du cycle-ball et du cyclisme artistique.

    Les championnats du monde de cyclisme artistique existent depuis 1956 pour les hommes et 1970 pour les femmes dans le cadre des championnats du monde de cyclisme en salle organisés par l’UCI.

    L’Union Cycliste Internationale remet tous les ans des titres mondiaux aux champions des deux disciplines. Une médaille d’or, accompagnée du maillot arc-en-ciel au premier du classement.

    Les deuxième et troisième reçoivent respectivement la médaille d’argent et de bronze.

    Par exemple en 2019, ils étaient organisés à Bâle, en Suisse. Pour le cyclisme masculin, en cycle-ball, c’est le duo autrichien Patrick Schnetzer et Markus Bröll qui arrive en tête devant le duo allemand.

    • En cyclisme artistique féminin, le duo allemand Lena et Lisa Bringsken monte sur la première marche du podium. L’Allemagne est aussi en deuxième position, avec le duo Caroline Wurth et Sophie-Marie Nattmann. L’Autriche sera détentrice de la médaille de bronze, avec la paire Rosa Kopf et Svenja Bachmann. Vous voulez en savoir plus sur le cyclisme féminin ? Lisez notre article sur les femmes et le cyclisme !
    • Chez les hommes c’est également un Allemand, Lukas Kohl qui s’octroie la médaille d’or, suivi par un compatriote pour la médaille d’argent (Marcel Jüngling). Hong-kong était sur la troisième marche du podium pour la médaille de bronze avec l’athlète de 26 ans Chin To Wong.
    Les acrobaties à vélo : vous n’imaginez pas ce qu’ils font !

    | 5 – Le vélo extrême fait-il partie des acrobaties à vélo ?

    Dans cette catégorie, nous mettons le pumptrack, un parcours en boucle fermée sur des bosses, obstacles, relevés, tables à jump ou tables de transferts.

    Souvent, ce sont des cyclistes en BMX ou VTT qui l’utilisent, mais ce sont des pistes ouvertes aux skates, rollers, et plus récemment aux trottinettes.

    C’est seulement depuis 2019 que l’UCI reconnait la discipline. Elle a mis en place un règlement, et organisé les championnats de monde en octobre, près de Berne (Suisse).

    C’est l’antichambre du Slopestyle, le freestyle XXL, en VTT, qui expédie les meilleurs pilotes cyclistes à des hauteurs vertigineuses.

    En France, nous avons la chance d’avoir deux champions qui font partie du club fermé des figures internationales de la discipline.

    Il s’agit de Yannick Granieri et de Tomas Lemoine, qui ont représenté la France aux championnats du monde de VTT Slopestyle.

    En VTT Freeride, Sam Pilgrim est la figure incontournable. L’anglais a reçu le titre de champion du monde du Free Mountain Bike World Tour en 2011 et 2013. Cette compétition de VTT freeride regroupe rassemble d’autres disciplines de l’extrême comme le Dirt jumping ou le Park.

    Il a posté en 2018 une vidéo Youtube sur sa descente en VTT des quartiers de Medellín, c’est époustouflant. La descente extrême en VTT est une discipline à elle toute seule.

    Rémy Métailler (surnommé le Français volant), a lui aussi posté sa vidéo Youtube de descente en VTT des ruelles en pente de Medellín au même moment.

    Alors, on vous avait prévenu : ils font des trucs de dingue avec un vélo, non ? Si vous souhaitez tester un ou deux trucs, n’oubliez pas que les acrobaties à vélo sont dangereuses, le meilleur moyen d’éviter les accidents à vélo, c’est de ne pas en faire !

    Les acrobaties à vélo : vous n’imaginez pas ce qu’ils font !

    Pour ne rien manquez, suivez-nous:

    Recevez les 10 commandements de l'entrainement cycliste

    Pin It on Pinterest